Rencontrée sur le net

Le rendez-vous est dans un bar. Un drôle de nom ce bar, pas loin de l’Abbaye de Cluny. Petite hésitation avant d’entrer, je ne la connais pas finalement, quelques échanges sur le réseau avant de décider de se voir, rien de plus. Et puis on n’aura peut-être pas grand chose à se dire, et je ne suis même pas certain de la reconnaître, sa photo de profil n’était pas bien nette…

Tout a commencé sur un site de rencontre bien sûr, mais un site pas banal : www.adopteunefriche.com, qui met en relation les propriétaires de sites inoccupés avec des porteurs de projets en recherche de locaux. Des sujets en commun on en a trouvé évidemment. Seiko Watanabe se penche sur le chevet des friches urbaines, des espaces délaissés, mais aussi de celles et ceux qui cherchent de la place pour développer leurs projets. Comment mettre en relation des offres pas claires avec des demandes non formulées ? La recette miracle reste à inventer, mais le besoin est manifeste, comme en attestent les nombreuses sollicitations qui passent par le site.

Des partages de vues sur la nécessité de changer de regard sur les espaces en mutation, les sites urbains délaissés. De changer de méthode aussi, et la sienne m’en donne des idées… Bref de ces rencontres qui pourraient se suffire en soi, mais qui auront des suites sans doute, sans trop savoir lesquelles.

www.adopteunefriche.com